--> --> --> -->
IESU NASCENTI VIRGINIQ. MATRI

IESU NASCENTI VIRGINIQ. MATRI


Façade de l'église du Val-de-Grâce.


Cette église de style classique baroque a été édifiée entre 1645 et 1667, conçue par François Mansart et réalisée par Jacques Lemercier.
Elle a été fondée par Anne d'Autriche pour compléter l'appaye du Val-de-Grâce, dans le but de remercier le ciel de lui avoir donné un enfant (le futur Louis XIV). C'est celui-ci même qui en posera la première pierre le 1er avril 1645.

La dédicace sur le fronton est ainsi claire : « IESU NASCENTI VIRGINIQ(UE) MATRI », c'est-à-dire « A Jésus naissant et à la Vierge mère ». Jésus est donc honoré comme enfant attendu qui est enfin né (comme Louis XIV) et Marie comme mère (comme Anne d'Autriche).

L'abbaye, qui reste un modèle de construction religieuse du XVIIe siècle, est désaffectée sous la Révolution et devient un hôpital militaire en 1796 (règlement du 30 floréal an IV). Les bâtiments abritent aujourd'hui le musée du service de santé des armées, la bibliothèque centrale du service de santé, et l'école du Val-de-Grâce.

Tags & Catégories

EXIF

Date de prise de vue : 2011-05-08 16:43:50
Appareil : Canon EOS 500D
Focale : 15 mm
Temps d'exposition : 1/125 sec
Ouverture : f/13
ISO : 100
IESU NASCENTI VIRGINIQ. MATRI

IESU NASCENTI VIRGINIQ. MATRI


Façade de l'église du Val-de-Grâce.


Cette église de style classique baroque a été édifiée entre 1645 et 1667, conçue par François Mansart et réalisée par Jacques Lemercier.
Elle a été fondée par Anne d'Autriche pour compléter l'appaye du Val-de-Grâce, dans le but de remercier le ciel de lui avoir donné un enfant (le futur Louis XIV). C'est celui-ci même qui en posera la première pierre le 1er avril 1645.

La dédicace sur le fronton est ainsi claire : « IESU NASCENTI VIRGINIQ(UE) MATRI », c'est-à-dire « A Jésus naissant et à la Vierge mère ». Jésus est donc honoré comme enfant attendu qui est enfin né (comme Louis XIV) et Marie comme mère (comme Anne d'Autriche).

L'abbaye, qui reste un modèle de construction religieuse du XVIIe siècle, est désaffectée sous la Révolution et devient un hôpital militaire en 1796 (règlement du 30 floréal an IV). Les bâtiments abritent aujourd'hui le musée du service de santé des armées, la bibliothèque centrale du service de santé, et l'école du Val-de-Grâce.

Tags & Catégories

EXIF

Date de prise de vue : 2011-05-08 16:43:50
Appareil : Canon EOS 500D
Focale : 15 mm
Temps d'exposition : 1/125 sec
Ouverture : f/13
ISO : 100