--> --> --> -->
Discrète Insoumission

Discrète Insoumission


51 rue de Miromesnil.


L'immeuble de rapport comportant cette façade a été construit en 1881 par l'architecte Charles Bury. Son originalité tient bien évidemment à l'abondance de sa décoration, et particulièrement avec le motif en « pointes de diamant », qui se retrouve d'ailleurs partout : en frise, sur les consoles des balcons, ou dans les voussures des baies.

Les trois sculptures de la façade sur leurs imposantes consoles sont de Pierre Granet. On peut remarquer particulièrement celle de gauche, où les attributs héracléens (massue, peau de lion) sont disposés sur une figure féminine (!), alors que les deux autres portent des fleurs.

Tags & Catégories

EXIF

Date de prise de vue : 2011-05-01 18:48:14
Appareil : Canon EOS 500D
Focale : 21 mm
Temps d'exposition : 1/25 sec
Ouverture : f/5.6
ISO : 1000
Discrète Insoumission

Discrète Insoumission


51 rue de Miromesnil.


L'immeuble de rapport comportant cette façade a été construit en 1881 par l'architecte Charles Bury. Son originalité tient bien évidemment à l'abondance de sa décoration, et particulièrement avec le motif en « pointes de diamant », qui se retrouve d'ailleurs partout : en frise, sur les consoles des balcons, ou dans les voussures des baies.

Les trois sculptures de la façade sur leurs imposantes consoles sont de Pierre Granet. On peut remarquer particulièrement celle de gauche, où les attributs héracléens (massue, peau de lion) sont disposés sur une figure féminine (!), alors que les deux autres portent des fleurs.

Tags & Catégories

EXIF

Date de prise de vue : 2011-05-01 18:48:14
Appareil : Canon EOS 500D
Focale : 21 mm
Temps d'exposition : 1/25 sec
Ouverture : f/5.6
ISO : 1000