--> --> --> -->
Sanctuaire Séraphique

Sanctuaire Séraphique


Portique d'entrée de la cathédrale de Berlin (Berliner Dom).


Connaissiez-vous ce proverbe français ? :

« Il ne faut pas essayer de pénétrer dans le sanctuaire. »

Qui signifie qu'il ne faut pas chercher à entrer dans les secrets des puissants.

Ce proverbe serait apparement dérivé des mémoires du duc de Saint-Simon, et plus précisément du passage suivant (chapitre XXV) :

« A ces connaissances sérieuses, j'ajoutais celles d'un intérieur intime de cour par les femmes les plus instruites, et les plus admises en tout avec madame la duchesse de Bourgogne, qui, vieilles et jeunes en divers genres, voyaient beaucoup de choses par elles-mêmes, et savaient tout de la princesse, de sorte que jour à jour j'étais informé du fond de cette curieuse sphère, et fort souvent par les mêmes voies de beaucoup de choses secrètes du sanctuaire de madame de Maintenon. La bourre même en était amusante, et parmi cette bourre rarement n'y avait-il pas quelque chose d'important, et toujours d'instructif pour quelqu'un fort au fait de toutes choses.
J'y étais mis encore quelquefois d'un autre intérieur, non moins sanctuaire, par des valets très principaux, et qui, à toute heure dans les cabinets du roi, n'y avaient pas les yeux ni les oreilles fermés.
Je me suis donc trouvé instruit journellement de choses par des canaux purs, directs et certains, et toutes choses grandes et petites. Ma curiosité, indépendamment d'autres raisons, y trouvait fort son compte ; et il faut avouer que, personnage ou nul, ce n'est que cette sorte de nourriture que l'on vit dans les cours, sans laquelle on n'y fait que languir. »

Tags & Catégories

EXIF

Date de prise de vue : 2011-07-08 17:29:35
Appareil : Canon EOS 500D
Focale : 22 mm
Temps d'exposition : 1/50 sec
Ouverture : f/7.1
ISO : 100
Sanctuaire Séraphique

Sanctuaire Séraphique


Portique d'entrée de la cathédrale de Berlin (Berliner Dom).


Connaissiez-vous ce proverbe français ? :

« Il ne faut pas essayer de pénétrer dans le sanctuaire. »

Qui signifie qu'il ne faut pas chercher à entrer dans les secrets des puissants.

Ce proverbe serait apparement dérivé des mémoires du duc de Saint-Simon, et plus précisément du passage suivant (chapitre XXV) :

« A ces connaissances sérieuses, j'ajoutais celles d'un intérieur intime de cour par les femmes les plus instruites, et les plus admises en tout avec madame la duchesse de Bourgogne, qui, vieilles et jeunes en divers genres, voyaient beaucoup de choses par elles-mêmes, et savaient tout de la princesse, de sorte que jour à jour j'étais informé du fond de cette curieuse sphère, et fort souvent par les mêmes voies de beaucoup de choses secrètes du sanctuaire de madame de Maintenon. La bourre même en était amusante, et parmi cette bourre rarement n'y avait-il pas quelque chose d'important, et toujours d'instructif pour quelqu'un fort au fait de toutes choses.
J'y étais mis encore quelquefois d'un autre intérieur, non moins sanctuaire, par des valets très principaux, et qui, à toute heure dans les cabinets du roi, n'y avaient pas les yeux ni les oreilles fermés.
Je me suis donc trouvé instruit journellement de choses par des canaux purs, directs et certains, et toutes choses grandes et petites. Ma curiosité, indépendamment d'autres raisons, y trouvait fort son compte ; et il faut avouer que, personnage ou nul, ce n'est que cette sorte de nourriture que l'on vit dans les cours, sans laquelle on n'y fait que languir. »


Tags & Catégories

EXIF

Date de prise de vue : 2011-07-08 17:29:35
Appareil : Canon EOS 500D
Focale : 22 mm
Temps d'exposition : 1/50 sec
Ouverture : f/7.1
ISO : 100