--> --> --> -->
Les changements de la ville s'inscrivent dans nos pupilles

Les changements de la ville s'inscrivent dans nos pupilles


La Tour 13, 5 rue Fulton.


Cette tour, prévue à la destruction pour novembre 2013, est depuis quelques mois devenue un musée du street art, ouvert gratuitement au public seulement pendant le mois d'octobre. Avec plus de 4500 m² décorés, il s'agit de la plus imposante exposition de ce style jamais organisée au monde.

Pendant plus de 7 mois, ce sont ainsi 36 appartements qui ont été investis par 100 artistes de 16 nationalités différentes, alors même que certains logements sont encore habités.
A l'origine du projet : Mehdi Ben Cheikh, qui tient la galerie parisienne Itinerrance. Il a bénéficié du soutien de la mairie du 13ème arrondissement, ainsi que des bailleurs sociaux du bâtiment.

La façade extérieure côté sud-est (visible ici) est l'oeuvre de El Seed, artiste d'origine tunisienne au style reconnaissable, utilisant la calligraphie arabe.
L'écriture de l'oeuvre signifie : « La forme de la ville change plus vite que le coeur de l'homme », et reprend deux vers du poème Le Cygne de Baudelaire (Les Fleurs du Mal - LXXXIX, 1861) :

Le vieux Paris n'est plus (la forme d'une ville
Change plus vite, hélas ! que le coeur d'un mortel) ;

Malheureusement, avec plus de 5 heures d'attente à mon arrivée, impossible de visiter la tour...

Détail de la façade de la tour 13, par El Seed

Tags & Catégories

EXIF

Date de prise de vue : 2013-10-18 15:23:06
Appareil : Canon EOS 7D
Focale : 15 mm
Temps d'exposition : 1/125 sec
Ouverture : f/6.3
ISO : 100
Les changements de la ville s'inscrivent dans nos pupilles

Les changements de la ville s'inscrivent dans nos pupilles


La Tour 13, 5 rue Fulton.


Cette tour, prévue à la destruction pour novembre 2013, est depuis quelques mois devenue un musée du street art, ouvert gratuitement au public seulement pendant le mois d'octobre. Avec plus de 4500 m² décorés, il s'agit de la plus imposante exposition de ce style jamais organisée au monde.

Pendant plus de 7 mois, ce sont ainsi 36 appartements qui ont été investis par 100 artistes de 16 nationalités différentes, alors même que certains logements sont encore habités.
A l'origine du projet : Mehdi Ben Cheikh, qui tient la galerie parisienne Itinerrance. Il a bénéficié du soutien de la mairie du 13ème arrondissement, ainsi que des bailleurs sociaux du bâtiment.

La façade extérieure côté sud-est (visible ici) est l'oeuvre de El Seed, artiste d'origine tunisienne au style reconnaissable, utilisant la calligraphie arabe.
L'écriture de l'oeuvre signifie : « La forme de la ville change plus vite que le coeur de l'homme », et reprend deux vers du poème Le Cygne de Baudelaire (Les Fleurs du Mal - LXXXIX, 1861) :

Le vieux Paris n'est plus (la forme d'une ville
Change plus vite, hélas ! que le coeur d'un mortel) ;

Malheureusement, avec plus de 5 heures d'attente à mon arrivée, impossible de visiter la tour...

Détail de la façade de la tour 13, par El Seed


Tags & Catégories

EXIF

Date de prise de vue : 2013-10-18 15:23:06
Appareil : Canon EOS 7D
Focale : 15 mm
Temps d'exposition : 1/125 sec
Ouverture : f/6.3
ISO : 100