--> --> --> -->
Autel pour les Sabines

Autel pour les Sabines


Basilique Sainte-Sabine (Basilica di Santa Sabina all'Aventino), Rome.

Détail d'un chapiteau corinthien et des décors sur les arcs.

Cette église romaine fut construite entre 422 et 432 par l'évêque Pierre d'Illyrie, sur le site d'un ancien temple de Junon Regina sur l'Aventin, et fut dès l'origine dédiée à Sainte Sabine, martyre du IIe siècle.
Elle accueille le gouvernement de l'Ordre des Prêcheurs (ou Dominicains) depuis le XIIIe siècle.


Les 24 colonnes corinthiennes en marbre proconnèse qui soutiennent la nef proviennent de l'ancien temple de Junon et ont été réutilisées pour l'édification de la basilique. Ils datent donc environ du IVe siècle avant notre ère.

En partie reconstitué, le reste du décor antique sur les arcs présente un ensemble de figures stylisées, en serpentine verte et porphyre rouge. Les interprétations à leur sujet divergent encore – calices, miroirs, étendards militaires ?

La fresque dans le cul-de-four au sein de l'abside en a été réalisée en 1559 par Taddeo Zuccaro. Elle reprend vraisemblablement la mosaïque originale du Ve siècle, représentant le Christ et ses compagnons du Calvaire, accompagnés d'un agneau buvant à une source.


Au centre du sol en marbre, on trouve une dalle particulière, avec une tête de mort et l'inscription A.D.M.DC.XLVI (Anno Domini 1646).
Je n'ai pas trouvé à quelle occasion elle a été apposée à cet endroit. Peut-être lors d'une restauration ?


Détail de la dalle de marbre au sol au centre de la basilique. Anno Domini 1646


Tags & Catégories

EXIF

Date de prise de vue : 2012-12-02 13:03:40
Appareil : Canon EOS 500D
Focale : 15 mm
Temps d'exposition : 1/10 sec
Ouverture : f/3.5
ISO : 500
Autel pour les Sabines

Autel pour les Sabines


Basilique Sainte-Sabine (Basilica di Santa Sabina all'Aventino), Rome.

Détail d'un chapiteau corinthien et des décors sur les arcs.

Cette église romaine fut construite entre 422 et 432 par l'évêque Pierre d'Illyrie, sur le site d'un ancien temple de Junon Regina sur l'Aventin, et fut dès l'origine dédiée à Sainte Sabine, martyre du IIe siècle.
Elle accueille le gouvernement de l'Ordre des Prêcheurs (ou Dominicains) depuis le XIIIe siècle.


Les 24 colonnes corinthiennes en marbre proconnèse qui soutiennent la nef proviennent de l'ancien temple de Junon et ont été réutilisées pour l'édification de la basilique. Ils datent donc environ du IVe siècle avant notre ère.

En partie reconstitué, le reste du décor antique sur les arcs présente un ensemble de figures stylisées, en serpentine verte et porphyre rouge. Les interprétations à leur sujet divergent encore – calices, miroirs, étendards militaires ?

La fresque dans le cul-de-four au sein de l'abside en a été réalisée en 1559 par Taddeo Zuccaro. Elle reprend vraisemblablement la mosaïque originale du Ve siècle, représentant le Christ et ses compagnons du Calvaire, accompagnés d'un agneau buvant à une source.


Au centre du sol en marbre, on trouve une dalle particulière, avec une tête de mort et l'inscription A.D.M.DC.XLVI (Anno Domini 1646).
Je n'ai pas trouvé à quelle occasion elle a été apposée à cet endroit. Peut-être lors d'une restauration ?


Détail de la dalle de marbre au sol au centre de la basilique. Anno Domini 1646



Tags & Catégories

EXIF

Date de prise de vue : 2012-12-02 13:03:40
Appareil : Canon EOS 500D
Focale : 15 mm
Temps d'exposition : 1/10 sec
Ouverture : f/3.5
ISO : 500