--> --> --> -->
Voyage au bout de la nuit

Voyage au bout de la nuit


Rue de Rennes, au niveau du croisement avec la rue de Vaugirard.
Au fond, la tour Montparnasse.



La rue de Rennes, tracée par le baron Haussmann à partir de 1853, tient son nom de la gare de Paris-Montparnasse où elle aboutit au sud-ouest, car les lignes de celle-ci desservent notamment la Bretagne.

La particularité de cette rue, qui est une réalisation du Second Empire, est qu'elle devait à l'origine rejoindre la Seine. C'est pour cette raison que la numérotation commence au 41, les numéros précédents ayant été réservés pour la partie de la rue qui devait être percée au nord du boulevard Saint-Germain.
Cette partie n'a finalement jamais été percée, probablement car son tracé et sa largeur n'épargnaient pas l’Institut de France.

Tags & Catégories

EXIF

Date de prise de vue : 2010-04-21 01:04:26
Appareil : Canon EOS 500D
Focale : 18 mm
Temps d'exposition : 1/5 sec
Ouverture : f/3.5
ISO : 1600
Voyage au bout de la nuit

Voyage au bout de la nuit


Rue de Rennes, au niveau du croisement avec la rue de Vaugirard.
Au fond, la tour Montparnasse.



La rue de Rennes, tracée par le baron Haussmann à partir de 1853, tient son nom de la gare de Paris-Montparnasse où elle aboutit au sud-ouest, car les lignes de celle-ci desservent notamment la Bretagne.

La particularité de cette rue, qui est une réalisation du Second Empire, est qu'elle devait à l'origine rejoindre la Seine. C'est pour cette raison que la numérotation commence au 41, les numéros précédents ayant été réservés pour la partie de la rue qui devait être percée au nord du boulevard Saint-Germain.
Cette partie n'a finalement jamais été percée, probablement car son tracé et sa largeur n'épargnaient pas l’Institut de France.

Tags & Catégories

EXIF

Date de prise de vue : 2010-04-21 01:04:26
Appareil : Canon EOS 500D
Focale : 18 mm
Temps d'exposition : 1/5 sec
Ouverture : f/3.5
ISO : 1600