--> --> --> -->
Candorem purpura servat et dirigit et firmat

Candorem purpura servat et dirigit et firmat


Chapelle de la Sorbonne.


Le décor intérieur de la chapelle de la Sorbonne actuelle, commandée par le cardinal de Richelieu à partir de 1635 et terminée l'année de sa mort (1642), est assez dépouillé : pierre nue, pilastres, quelques moulures et statues dans les niches du premier étage... Seule la calotte de la coupole ainsi que les quatre pendentifs de la croisée sont peints.

Initialement décorés par Philippe de Champaigne et représentant les quatres évangélistes, ces médaillons ont été remplacés lors des travaux à la fin du XIXe siècle par des peintures de François Flameng illustrant les quatre facultés de la nouvelle université de Paris : lettres, sciences, droit et médecine.

On peut aperçevoir au fond le chapeau du cardinal de Richelieu (il s'agirait en fait d'un chapeau ayant appartenu à Paul VI, qui en fit don à la Sorbonne), suspendu au-dessus de son gisant, devant l'autel. Selon la tradition, on considère que lorsque le cordon lâchera, le chapeau tombera et l'âme du cardinal « montera » : il s'agirait de l'instant où son âme entrera au paradis.

Tags & Catégories

EXIF

Date de prise de vue : 2011-09-18 16:09:22
Appareil : Canon EOS 500D
Focale : 15 mm
Temps d'exposition : 1/20 sec
Ouverture : f/5.6
ISO : 250
Candorem purpura servat et dirigit et firmat

Candorem purpura servat et dirigit et firmat


Chapelle de la Sorbonne.


Le décor intérieur de la chapelle de la Sorbonne actuelle, commandée par le cardinal de Richelieu à partir de 1635 et terminée l'année de sa mort (1642), est assez dépouillé : pierre nue, pilastres, quelques moulures et statues dans les niches du premier étage... Seule la calotte de la coupole ainsi que les quatre pendentifs de la croisée sont peints.

Initialement décorés par Philippe de Champaigne et représentant les quatres évangélistes, ces médaillons ont été remplacés lors des travaux à la fin du XIXe siècle par des peintures de François Flameng illustrant les quatre facultés de la nouvelle université de Paris : lettres, sciences, droit et médecine.

On peut aperçevoir au fond le chapeau du cardinal de Richelieu (il s'agirait en fait d'un chapeau ayant appartenu à Paul VI, qui en fit don à la Sorbonne), suspendu au-dessus de son gisant, devant l'autel. Selon la tradition, on considère que lorsque le cordon lâchera, le chapeau tombera et l'âme du cardinal « montera » : il s'agirait de l'instant où son âme entrera au paradis.

Tags & Catégories

EXIF

Date de prise de vue : 2011-09-18 16:09:22
Appareil : Canon EOS 500D
Focale : 15 mm
Temps d'exposition : 1/20 sec
Ouverture : f/5.6
ISO : 250