--> --> --> -->
Ecrin fragile de la Gloire

Ecrin fragile de la Gloire


Place Vendôme.


« La Ville de Paris a son grand mât tout de bronze, sculpté de victoires, et pour vigie Napoléon. Cette nauf a bien son tangage et son roulis ; mais elle sillonne le monde, y fait feu par les cent bouches de ses tribunes, laboure les mers scientifiques, y vogue à pleines voiles, crie du haut de ses huniers par la voix de ses savants et de ses artistes : — « En avant, marchez ! suivez-moi ! » Elle porte un équipage immense qui se plaît à la pavoiser de nouvelles banderoles. Ce sont mousses et gamins riant dans les cordages ; lest de lourde bourgeoisie ; ouvriers et matelots goudronnés ; dans ses cabines, les heureux passagers ; d’élégants midshipmen fument leurs cigares, penchés sur le bastingage ; puis sur le tillac, ses soldats, novateurs ou ambitieux, vont aborder à tous les rivages, et, tout en y répandant de vives lueurs, demandent de la gloire qui est un plaisir, ou des amours qui veulent de l’or. »

Honoré de Balzac - La Fille aux yeux d’or (1835)

Tags & Catégories

EXIF

Date de prise de vue : 2013-02-18 19:10:29
Appareil : Canon EOS 7D
Focale : 17 mm
Temps d'exposition : 1/1 sec
Ouverture : f/7.1
ISO : 800
Ecrin fragile de la Gloire

Ecrin fragile de la Gloire


Place Vendôme.


« La Ville de Paris a son grand mât tout de bronze, sculpté de victoires, et pour vigie Napoléon. Cette nauf a bien son tangage et son roulis ; mais elle sillonne le monde, y fait feu par les cent bouches de ses tribunes, laboure les mers scientifiques, y vogue à pleines voiles, crie du haut de ses huniers par la voix de ses savants et de ses artistes : — « En avant, marchez ! suivez-moi ! » Elle porte un équipage immense qui se plaît à la pavoiser de nouvelles banderoles. Ce sont mousses et gamins riant dans les cordages ; lest de lourde bourgeoisie ; ouvriers et matelots goudronnés ; dans ses cabines, les heureux passagers ; d’élégants midshipmen fument leurs cigares, penchés sur le bastingage ; puis sur le tillac, ses soldats, novateurs ou ambitieux, vont aborder à tous les rivages, et, tout en y répandant de vives lueurs, demandent de la gloire qui est un plaisir, ou des amours qui veulent de l’or. »

Honoré de Balzac - La Fille aux yeux d’or (1835)


Tags & Catégories

EXIF

Date de prise de vue : 2013-02-18 19:10:29
Appareil : Canon EOS 7D
Focale : 17 mm
Temps d'exposition : 1/1 sec
Ouverture : f/7.1
ISO : 800