--> --> --> -->
Il faut se méfier des mots

Il faut se méfier des mots


Place Fréhel.


Cette place a été nommée en l'honneur de Marguerite Boulc'h, dite Fréhel, actrice et chanteuse ayant marqué l'entre-deux-guerres, et dont les textes reflètent un Paris populaire et miséreux.

Cette place est bordée d'immeubles aveugles, désormais confiés au street art. Cette configuration particulière (en « dent creuse ») est née de la destruction involontaire d'immeubles suite à la construction du tunnel de la ligne 11 du métro (!).

Ainsi, cette fresque à l'intersection de la rue de Belleville et de la rue Julien-Lacroix est l'oeuvre de Ben (Benjamin Vautier), réalisée en 1993. Elle reprend le titre d'une de ses exposition en 1991, à la galerie Catherine Issert de Saint-Paul-de-Vence.

Tags & Catégories

EXIF

Date de prise de vue : 2012-06-30 18:44:34
Appareil : Canon EOS 500D
Focale : 29 mm
Temps d'exposition : 1/60 sec
Ouverture : f/8
ISO : 100
Il faut se méfier des mots

Il faut se méfier des mots


Place Fréhel.


Cette place a été nommée en l'honneur de Marguerite Boulc'h, dite Fréhel, actrice et chanteuse ayant marqué l'entre-deux-guerres, et dont les textes reflètent un Paris populaire et miséreux.

Cette place est bordée d'immeubles aveugles, désormais confiés au street art. Cette configuration particulière (en « dent creuse ») est née de la destruction involontaire d'immeubles suite à la construction du tunnel de la ligne 11 du métro (!).

Ainsi, cette fresque à l'intersection de la rue de Belleville et de la rue Julien-Lacroix est l'oeuvre de Ben (Benjamin Vautier), réalisée en 1993. Elle reprend le titre d'une de ses exposition en 1991, à la galerie Catherine Issert de Saint-Paul-de-Vence.

Tags & Catégories

EXIF

Date de prise de vue : 2012-06-30 18:44:34
Appareil : Canon EOS 500D
Focale : 29 mm
Temps d'exposition : 1/60 sec
Ouverture : f/8
ISO : 100