--> --> --> -->
Le Dôme protecteur du Savoir

Le Dôme protecteur du Savoir


Coupole du Collège des Quatre Nations.


Cette coupole à lanterne, réalisée par Louis Le Vau, est une curiosité architecturale : circulaire à l'extérieur, elle est ovale à l'intérieur. Certains y voient l'expression de l'influence de Bernini (Le Bernin) sur Le Vau (coupole élliptique de l'église Saint-André du Quirinal par exemple).

De son passé religieux (ancienne chapelle du collège), la salle conserve dans son dôme les représentations des douze apôtres dans des médaillons, et également le blason de Saint Louis (monogramme SL), visible entre les fenêtres.

L'inscription en lettres dorées sur la frise de l'entablement de la coupole est : SEDEBIT SVB UMBRACULO EJVS IN MEDIO NATIONUM    EZECHIEL CAP XXXI vers xvii. Il s'agit d'un extrait de la prophétie d'Ezéchiel, qui peut se traduire par « Il siégera à son ombre au milieu des nations ».
Cette citation a été choisie par Mazarin lorsqu'il a ordonné la construction du bâtiment. Les « nations » étaient ces quatre territoires que l'habile diplomatie du cardinal avait apportés au royaume de France par les traités de Westphalie (1648) et des Pyrénées (1659) : l'Artois, l'Alsace, Pignerol et le Roussillon. L'« ombre » est celle d'un grand arbre évoqué par Ezéchiel – et pour Mazarin, la métaphore du pouvoir de son roi, Louis XIV.


Tags & Catégories

EXIF

Date de prise de vue : 2012-09-16 14:47:09
Appareil : Canon EOS 500D
Focale : 15 mm
Temps d'exposition : 1/15 sec
Ouverture : f/5.6
ISO : 160
Le Dôme protecteur du Savoir

Le Dôme protecteur du Savoir


Coupole du Collège des Quatre Nations.


Cette coupole à lanterne, réalisée par Louis Le Vau, est une curiosité architecturale : circulaire à l'extérieur, elle est ovale à l'intérieur. Certains y voient l'expression de l'influence de Bernini (Le Bernin) sur Le Vau (coupole élliptique de l'église Saint-André du Quirinal par exemple).

De son passé religieux (ancienne chapelle du collège), la salle conserve dans son dôme les représentations des douze apôtres dans des médaillons, et également le blason de Saint Louis (monogramme SL), visible entre les fenêtres.

L'inscription en lettres dorées sur la frise de l'entablement de la coupole est : SEDEBIT SVB UMBRACULO EJVS IN MEDIO NATIONUM    EZECHIEL CAP XXXI vers xvii. Il s'agit d'un extrait de la prophétie d'Ezéchiel, qui peut se traduire par « Il siégera à son ombre au milieu des nations ».
Cette citation a été choisie par Mazarin lorsqu'il a ordonné la construction du bâtiment. Les « nations » étaient ces quatre territoires que l'habile diplomatie du cardinal avait apportés au royaume de France par les traités de Westphalie (1648) et des Pyrénées (1659) : l'Artois, l'Alsace, Pignerol et le Roussillon. L'« ombre » est celle d'un grand arbre évoqué par Ezéchiel – et pour Mazarin, la métaphore du pouvoir de son roi, Louis XIV.



Tags & Catégories

EXIF

Date de prise de vue : 2012-09-16 14:47:09
Appareil : Canon EOS 500D
Focale : 15 mm
Temps d'exposition : 1/15 sec
Ouverture : f/5.6
ISO : 160